Fête des mai 2019 à Nice

A Nice, la fête des mai couronne un printemps de traditions

Tout au long du mois de mai, les niçois se sont donnés rendez-vous aux quatre coins de leur paradis pour y célébrer le bonheur azuréen et les délices d’autrefois, encore cent fois partagés aujourd’hui. Reportage à l’occasion d’un week-end de clôture, place Saint François, dans le Vieux-Nice.

Eveil timide, balade encore ensommeillée longeant la Promenade des Anglais, café en terrasse dans le Vieux Nice, et puis voilà comment nous autres niçois passons le temps. Oisifs et contemplatifs. Laissant s’installer assurément la faim qui nous mènera du côté de Chez Theresa pour s’y offrir un Pan Bagnat, dégusté le coeur tendre, simplement assis sur les galets de nos plages. Ça, c’était pour vous planter le décor tout en vous laissant le loisir d’imaginer les rayons de soleil plongeant aux travers des rues et des façades aux couleurs du sud. Couleurs de cerises, teintes maritimes, parfum d’huiles d’olive, de savons et de Socca aux abords du Cours Saleya. Et toutes ces tables heureuses et souriantes, place Garibaldi ou bien du Palais de Justice, quartier de la Libération ou bien à quelques mètres des embarcations du Port de Nice.

apprendre-le-francais-en-france-AZL-2

« En Mai, fais ce qu’il te plait ! »

Ici à Nice, il faut bien reconnaitre que l’on attend rarement l’arrivée du printemps et du mois de mai pour s’amuser et nous retrouver où bon nous semble. Mais si alors le calendrier nous donne quelques rendez-vous de convivialité, alors sans grande hésitation nous répondons présents. La fiesta dei mai, lou festin de Nissa où les familles se retrouvent, où les jeunes s’invitent les uns les autres le temps d’un balèti, c’est avant tout une déclaration d’amour à une vie que l’on nous invite si souvent à mettre de côté. Mais nous avons ici ce qu’il faut pour résister à ce temps qui aimerait tant nous échapper.

Place Saint François ce vendredi 31 mai, de longues tables sont installées devant la fontaine où à la croisée des commerces s’installent depuis toujours les poissonniers et leurs étals où l’on découvre avec surprise la pêche du jour, et la Poutine, cette friture de petites sardines si délicieuses. De nombreuses familles sont là et face à elles jouent des orchestres traditionnels, des fanfares. Et tout autour nous retrouvons ces petits stands où l’on peut s’offrir un rafraichissement, avec une préférence certaine pour le petit verre de Rosé, bien frais.

« Que Pauvre Paillassou, celui là ! »

Les enfants ne manquent pas de braver la timidité et se courent déjà les uns après les autres. Faisant alors le bonheur des curieux et la fierté des plus chauvins d’entre nous, des pitchouns en tenues traditionnelles retiennent l’attention de tous. Un peu plus tard, nous nous amuserons à lancer ce bon vieux « Paillaissou » en l’air avec le rire des enfants complètement « esclafés » derrière nous. Synonyme de tous les sobriquets les plus fumeux à qui l’on prête la responsabilité de nos maux du quotidien et parfois même de la cité entière, chacun ici à Nissa a sa petite idée et prête à ce pauvre Paillassou les traits d’une de ces mauvaises « roumpé bala » qui tous les jours nous casse le dos et les oreilles. Comme pour le Roi du Carnaval, nous avons l’art de nous affranchir des figures d’autorité, et c’est tant mieux !

apprendre-le-francais-en-france-AZL-1

De la musique (impossible d’échapper à Nissa La Bella, ode à la plus belle ville du monde), quelques branches d’olivier, et parfois même de l’amour que l’on devine lorsque notre regard se pose sur deux jeunes amoureux pour qui le temps s’est définitivement arrêté, voilà l’art de vivre à la niçoise. Cette démonstration de joie, cette mise en scène d’une vie qui ne serait pas qu’un lointain souvenir, est une expérience, une rencontre à laquelle nous vous invitons d’ores et déjà. Ciao ! Issa Nissa !

Articles

    Catégories

    Joignez-vous à plus de 100 000 étudiants d’Azurlingua Maintenant

    Faites partie de l’école de langues Azurlingua pour poursuivre votre carrière.

    2019-06-27T14:16:16+00:00

    Nous contacter

    Azurlingua - 47, rue Hérold 06000 Nice, France

    Phone: +33 (0)4 97 03 07 00

    Fax: +33 (0)4 97 03 07 03

    Web: azurlingua.com

    bonjour-de-france