Villefranche

Apprenez le français à Nice et partez à la découverte de Villefranche avec l'école Azurlingua !




histoire


13e & 14e siécle

La ville doit son nom au Comte de Provence, Charles II d’Anjou qui, l’ayant fondée à l’emplacement du port romain d’Olivula, lui accorda de nombreuses franchises commerciales.

1538

Le congrès de Nice est réuni par le pape Paul III pour ramener la paix entre François Ier et Charles- Quint. Le Pape sert d’intermédiaire. La paix ne durera cependant que cinq ans.

1543

La rade est occupée par la flotte musulmane de Barberousse.

1557

A la demande du Duc Emmanuel Philibert de Savoie, un redoutable système de fortifications est mis en place. Il comprend la citadelle, le Mont-Alban (pour surveiller Villefranche) et le bassin de la darse.

1445 - 1962

L’escadre américaine de Méditerranée prend ses quartiers à Villefranche.

1982

L’escadre américaine de Méditerranée prend ses quartiers à Villefranche.

aujourd’hui

Des unités militaires françaises, anglaises et américaines ainsi que de nombreux bateaux de croisière font régulièrement escale dans la rade. Villefranche a su garder son cachet et sa vieille ville est quasiment intacte, comme en témoigne la Rue Obscure qui servait de protection pour les habitants.

découvrir


EXCURSION À VILLEFRANCHE-SUR-MER

À 7 minutes de Nice en train, venez visiter l’une des plus belles rades au monde. Nous vous ferons découvrir les secrets des ruelles villefranchoises en arpentant la célèbre Rue Obscure à l’abri des regards puis, nous emprunterons le chemin des chevaliers médiévaux pour nous rendre à la Citadelle, afin de voir ses fortifications et ses jardins exotiques. Nous pourrons prendre une glace en face du fameux hôtel Welcome où Jean Cocteau mit pied à terre face à la mer pour y puiser son inspiration. Enfin, sous un soleil au zénith, nous vous emmènerons vous baigner et profiter tout simplement de la vie en apprenant le français sur la Côte d’Azur.

Villefranche-sur-Mer, une ville touristique, culturelle et cosmopolite

Villefranche-sur-Mer est une ville d’environ 5400 habitants. Située sur la Côte d’Azur entre Nice et Monaco, elle est séparée de Nice par le Mont-Boron, le Mont-Alban et le Mont-Vinaigrier. C’est un territoire cosmopolite qui accueille plusieurs centaines de milliers de touristes toute l’année du fait des croisières. Forte d’une histoire culturelle intense, de nombreux films ont été tournés à Villefranche-sur-Mer, citons au moins "La Main au collet" d’Alfred Hitchcock, et les villefranchois ont cohabité l’espace d’un instant avec plusieurs personnalités : Jean Cocteau, Elton John, le groupe U2 ou encore Jack Nicholson. C’est une ville qui s’est construite hier comme aujourd’hui à travers ces nombreux échanges culturels qui en font sa force et son identité.

Une ville dans l’Histoire..

Villefranche-sur-Mer est un endroit où l’on peut trouver les traces du passé à chaque instant. Dès l’Antiquité, la rade de Villefranche dispose d’un fort potentiel stratégique. Véritable carrefour maritime où se rencontrent déjà à cette époque, plusieurs cultures différentes, très prisée par les Grecs et les Romains, elle subit de nombreuses attaques de pirates du fait de son exposition géographique. La Citadelle fut également construite à partir de 1554 pour prévenir de tout assaut venant de la mer. Villefranche appartenant au duc de Savoie, elle est en première ligne dans la guerre contre les Français. Le Mont-Alban est également construit dans cette perspective de protection et de défense terrestre. L’histoire de Villefranche-sur-Mer est donc profondément marquée par les guerres maritimes mais également par l’interculturalité qui l’anime à travers les siècles. Son histoire longtemps partagée entre plusieurs pays et rivalités, s’inscrit dorénavant à travers l’histoire française depuis son rattachement à la France en 1860 comme ce fut le cas pour Nice.

Origine du nom de Villefranche-sur-Mer

Charles II d’Anjou, comte de Provence, décide en 1295 de mettre en place une politique visant à repeupler la rade de Villefranche-sur-Mer. En effet, les habitants pour se protéger des attaques incessantes dont est victime la rade, décident de se réfugier sur les hauteurs. Pour les inciter à revenir sur le bord de mer, Charles II d’Anjou décide d’octroyer une franchise de taxe. La ville est alors baptisée Villa Franca soit la Ville Franche.

Villefranche-sur-Mer et ses traditions locales

Comme d’autres villes de la Côte d’Azur, Villefranche-sur-Mer dispose de traditions culturelles très fortes. L’une d’elles se trouve être le combat naval fleuri, version villefranchoise de la bataille des fleurs niçoises qui a lieu pendant le Carnaval en février, attirant des personnes du monde entier. Les origines du combat naval fleuri de Villefranche-sur-Mer remontent à 1902; la ville décide de célébrer le carnaval à sa manière en associant deux symboles de ses principales activités économiques : les pointus et les fleurs ! Elle est la première commune à organiser une bataille de fleurs sur les flots de la Méditerranée. Les pointus sont alors décorés de 30 000 œillets (principale culture florale villefranchoise) et de 600 kg de mimosas. Le bal du 14 juillet est aussi une des traditions de la ville : il se déroule dans la citadelle le soir de la fête nationale, illustrant parfaitement son histoire.

La rade

Une des pus belles rades du monde où font escale de nombreux yachts.

LA Chapelle st pierre

Décorée par Jean Cocteau, un des chefs d’oeuvres de l’artiste.

CHAPELLE ST MICHEL

Eglise baroque. Christ gisant du 17è, retables du18è et statue de St Roch.

lA CITADELLE ST ELME

16è siecle, un fort qui a été construit pour protéger la rade.

lA CITé médiévale

La vieille rue restée intacte avec la rue obscure et la rue du poilu du 13è siècle.